Foot au féminin

Suivez toute l'actualité du football féminin en France et à l'étranger (D1 féminine, D2 féminine, Equipe de France, Bleues, sélections nationales, Coupe de France féminine, compétitions universitaires, scolaires, et toutes les statistiques et l'histoire du football féminin)
  1. La FFF a communiqué le vendredi 15 mai les classements définitifs et les relégations. Les Ligues ont par ailleurs toute annoncé les équipes accédantes.
    Challenge National U19 féminin Élite

    Le classement

    Challenge National U19 féminin Excellence
    Relégués : Arras FCF, AS Nancy Lorraine, FC Metz (groupe A), VGA Saint-Maur, Thonon-Evian FC, Yzeure Allier Auv. (groupe B), Montauban FC, ASPTT Albi, Rodez Aveyron Football (groupe C), FC Fleury 91, US Orléans Loiret, Issy FF, Stade Brestois 29 (groupe D)

    Les classements
    Toutes les équipes du groupe B et C ayant le même nombre de matchs, le classement est établi au nombre de points.
    Toutes les équipes du groupe A et D n'ayant pas le même nombre de matchs, le classement est établi au quotient.

    Les 6 promus connus
    Challenge U19 F - Les six promus connus
    En lieux et place, le COMEX a validé le principe des Ligues qui seraient amenées à désigner une équipe pour intégrer directement les compétitions nationales précitées, seraient celles classées par le BELFA conformément au règlement de l’épreuve pour la participation à la phase d’accession et ce, afin de se référer au plus près du règlement de chaque épreuve concernée.

    Le BELFA du 20 avril dont le PV est paru ce jeudi 23 avril sur le site de la FFF désigne les six Ligues invitées à désigner le club issu de leur championnat de ligue qui accèdera en Challenge U19 Féminin, selon le classement des Ligues réalisé conformément au règlement de la FFF en vigueur issu de deux critères :
    - 1. Le classement des Ligues résultant du nombre de clubs engagés en Challenge National Féminin U19 lors des 3 dernières saisons. En cas d’égalité, le nombre de clubs engagés lors de la dernière saison de référence est retenu pour classer les ligues de 1 à 12.
    - 2. Le classement des Ligues résultant du pourcentage entre le nombre total de licenciées U18F, U17F et U16F rapporté au nombre total de licenciées pratiquantes féminines de la Ligue (chiffres Foot2000 arrêtés au 30 avril de la saison précédentes, soit 2019-2020).

    Sont donc ainsi désignées comme Ligues devant proposer une équipe à l'accession en U19 Féminine
    1.Auvergne Rhône-Alpes
    2.Bretagne
    3.Pays de la Loire
    4.Paris Ile de France
    5.Grand Est
    6.Occitanie


    Les Ligues ont proposé leur équipe en accession :
    Auvergne-Rhône-Alpes : O. VALENCE
    Bretagne : CPB BREQUIGNY RENNES
    Pays de la Loire : F.C. NANTES
    Paris Ile de France : SARCELLES AAS
    Grand Est : RC STRASBOURG ALSACE
    Occitanie : CANET ROUSSILLON F.C.

  2. A la suite de la décision du COMEX actant l’arrêt définitif des compétitions nationales, les phases d’accession ne pourront se tenir pour l’accès à la D2 féminine, la D2 Futsal et le Championnat National Féminin U19. Les quatre promus sont connus sous réserve d'éventuelles procédures.
    #D2F - LE PUY complète le quatuor des promus
    En lieux et place, le COMEX a validé le principe des Ligues qui seraient amenées à désigner une équipe pour intégrer directement les compétitions nationales précitées, seraient celles classées par le BELFA conformément au règlement de l’épreuve pour la participation à la phase d’accession et ce, afin de se référer au plus près du règlement de chaque épreuve concernée.

    Le BELFA du 20 avril dont le PV est paru le jeudi 23 avril sur le site de la FFF désigne les quatre Ligues invitées à désigner le club issu de leur championnat de ligue qui accèdera en D2 Féminine, selon le classement des Ligues réalisé conformément au règlement de la FFF en vigueur issu de deux critères :
    - 1. Le classement des Ligues résultant du nombre de clubs engagés dans les Championnats de France Féminins de D1 et D2 lors des 3 dernières saisons. En cas d’égalité, le nombre de clubs engagés lors de la dernière saison de référence est retenu pour classer les ligues de 1 à 13.
    - 2. Le classement des Ligues résultant du pourcentage entre le nombre total de licenciées seniors féminines rapporté au nombre total de licenciés pratiquants de la Ligue (chiffres Foot2000 arrêtés au 30 avril de la saison précédente soit 2018-2019). Les équipes issues des Ligues régionales sont désignées selon les modalités définies par l’instance compétente de chaque Ligue

    Ce système est celui qui avait dans un premier temps désigné que dix Ligues proposaient deux équipes en phase d'accession et que les deux moins classées (hors Corse) n'avaient qu'un représentant à savoir la Normandie et Centre Val de Loire.

    Sont donc ainsi désignées comme Ligues devant proposer une équipe à l'accession en D2 Féminine
    - Auvergne Rhône-Alpes
    - Occitanie
    - Grand Est
    - Nouvelle Aquitaine


    Il restait alors à ces Ligues qui organisent leur championnat en deux groupes à déterminer l'équipe retenue et que celle-ci confirme son souhait d'accéder.

    Nouvelle-Aquitaine : FCE ARLAC-MERIGNAC
    #D2F - LE PUY complète le quatuor des promus
    La Ligue de Nouvelle-Aquitaine a été la première a annoncé l'équipe proposée à la promotion en D2. Il s'agit du FCE Arlac-Mérignac.

    >> classements R1F Nouvelle Aquitaine

    Occitanie : FF NIMES MG
    #D2F - LE PUY complète le quatuor des promus

    Grand Est : RCSA STRASBOURG
    #D2F - LE PUY complète le quatuor des promus

    Auvergne-Rhône-Alpes : LE PUY FOOT
    LE PUY FOOT43 AUVERGNE a terminé premier du groupe A avec 30 points (11 matchs joués) soit un quotient de 2,73

    O. VALENCE, second, a terminé à égalité de points avec l'équipe de points avec l'O. LYONNAIS (B) avec 33 points (12 matchs joués), classé 1er

    La Ligue Auvergne-Rhône-Alpes a annoncé ce lundi 25 mai que le promu était LE PUY FOOT.

  3. Dans le contexte de la pandémie de Covid-19 qui sévit dans le monde entier et du report de la séance du Conseil de la FIFA prévue début juin 2020 à Addis-Abeba, la FIFA a aujourd’hui pu confirmer aux associations membres candidates que la désignation du ou des pays hôtes de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™ par ledit Conseil aura lieu le 25 juin prochain, lors d’une séance qui se déroulera en ligne.
    Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023 : le ou les pays hôte(s) connu(s) le 25 juin
    La procédure de candidature en cours est la plus compétitive de l’histoire de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™, avec quatre dossiers en lice :

    - candidature conjointe de la Fédération Australienne de Football et de la Fédération Néo-Zélandaise de Football ;
    - candidature de la Fédération Brésilienne de Football ;
    - candidature de la Fédération Colombienne de Football ;
    - candidature de la Fédération Japonaise de Football.

    Tous les dossiers de candidature, ainsi que leurs synthèses respectives, sont disponibles sur FIFA.com

    "La FIFA entend mettre en œuvre la procédure de candidature la plus exhaustive, la plus objective et la plus transparente de l’histoire de la compétition. Cette volonté s’inscrit dans notre engagement global en faveur du football féminin, qui verra notamment la FIFA investir USD 1 milliard pour la discipline au cours du cycle actuel", explique Fatma Samoura, Secrétaire Générale de la FIFA.

    Après avoir effectué des visites d’inspection auprès de toutes les associations membres candidates, la FIFA travaille pour l’heure à la finalisation de son rapport d’évaluation, qui sera publié début juin sur FIFA.com.

    Toutes les candidatures éligibles seront présentées au Conseil de la FIFA, qui sera chargé de désigner le ou les pays hôte(s) de la Coupe du Monde Féminine 2023 par le biais d’une procédure de vote ouverte, où le résultat de chaque tour de scrutin ainsi que les suffrages correspondants des membres du Conseil seront publiés sur FIFA.com. De plus amples détails sont disponibles dans la procédure de vote, approuvée par le Bureau du Conseil de la FIFA.

    Alors que France 2019 a permis de hisser les standards des compétitions de football féminin à un niveau sans précédent, l’édition 2023 de la Coupe du Monde Féminine promet elle aussi d’entrer dans les annales puisqu’elle sera la première à réunir 32 équipes.

    Une vue d’ensemble complète de la procédure de candidature est disponible dans le Guide de la procédure de candidature à l’organisation de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™.

  4. La FFF a publié ce vendredi les classements des différents championnats, accessions et relégations.
    FFF - Les classements définitifs publiés, accessions et relégations : ISSY et LE HAVRE promus
    L'ensemble de ces classements est donné sous réserve d’éventuelles procédures.

    Division 1 Arkema
    Champion : Olympique Lyonnais
    Européens : Olympique Lyonnais, Paris Saint-Germain.
    Relégués : Olympique de Marseille, FC Metz.

    Le classement
    Toutes les équipes ayant le même nombre de matchs, le classement est établi au nombre de points.


    Division 2 féminine
    Promus : Issy FF (groupe A), Le Havre AC (groupe B).
    Relégués :Toulouse FC, Bergerac Périgord (groupe A), Amiens SC, Saint-Denis RC (groupe B).

    Les classements
    Toutes les équipes du groupe A ayant le même nombre de matchs, le classement est établi au nombre de points.
    Toutes les équipes du groupe B n'ayant pas le même nombre de matchs, le classement est établi au quotient.

  5. Suite à la parution du PV du COMEX ce jeudi soir, la relégation de l'OM et du FC Metz en D2 est confirmée par l'application des dispositions prévues au règlement du championnat.
    Le PV du COMEX du 11 mai précise :
    "Rappelle que le Comité Exécutif a prononcé l’arrêt définitif du Championnat National 1 et du Championnat de France Féminin de Division 1 Arkema, pour la saison 2019/2020, lors de sa réunion du 28 avril 2020, en précisant que les règles de gestion sportive applicables à ces deux championnats seraient définies ultérieurement,Décide que le Championnat National 1 et le Championnat de France Féminin de Division 1 Arkema seront soumis à l’ensemble des règles communes s’appliquant aux championnats organisés par la F.F.F., ses Ligues et ses Districts ainsi qu’aux règles propres aux championnats nationaux, telles que ces différentes règles ont été définies par le Comité Exécutif lors de sa réunion du 16 avril 2020,

    A titre récapitulatif, pour ces deux championnats, les règles suivantes s’appliqueront :
    -Le classement est arrêté au 13 mars 2020 (classement aux points lorsque toutes les équipes ont joué le même nombre de matchs / classement au quotient lorsque toutes les équipes n’ont pas joué le même nombre de matchs),
    -Le nombre d’accessions et de relégations à appliquer à l’issue de la saison 2019/2020 sera celui expressément prévu dans le règlement du championnat concerné, (...)
    -En cas d’égalité de points ou d’égalité de quotient entre deux ou plusieurs équipes, il sera fait application des critères de départage tels qu’ils ont été adaptés par le Comité Exécutif lors de sa réunion du 16 avril 2020

    Décide que le titre de champion est décerné au club classé 1erde la Division 1 Arkema, à savoir l’OLYMPIQUE LYONNAIS"


    >> PV

    #D1Arkema - L'OM et le FC METZ officiellement relégués
    Le règlement des championnats de France féminines précise que sont relégués en D2 : "les 2 équipes classées la saison précédente aux deux dernières places de D1 Arkema". En conséquence, l'Olympique de Marseille (11e) et le FC Metz (12e) se retrouvent relégués en Division 2.

    Issy FF et Le Havre AC devraient prendre leur place la saison prochaine dans l'élite.

Nos actions au quotidien

Développer les pratiques sportives mixtes

Féminiser les métiers du sport

Sensibiliser à l'équilibre alimentaire

Engagement

Notre objectif est d'accueillir, encourager et accompagner les jeunes filles et femmes qui se destinent aux métiers du sport et de l'animation. Communiquer sur ces métiers et participer à la féminisation des instances dirigeantes dans le sport et les associations sportives.

Prévention

Parce qu'un phénomène de "malbouffe" s'installe dans nos quartiers, nous proposons des actions pédagogiques autour de l'équilibre nutritionnel et de l'alimentation plaisir. L'obejctif est de responsabiliser parents et enfants et de les inscrire comme des acteurs de leur alimentation.

Lutte

Alors que 51% des jeunes filles pratiquent le sport en France, seulement 32% le font en zones d’éducation prioritaire. Dans le quartier des portes du 20ème, c'est moins d'une sur 4. Il est temps d'agir et de les amener à pratiquer une activité physique de manière régulière tout au long de l'année.

En plus de ces actions, le FC Paris 20 développe avec le tissu associatif local des événements sportifs sur les terrains en libre accès et des manifestations autour de la lutte contre les discriminations. Le club soutient également les initiatives citoyennes en apportant son expertise et sa méthodologie de projet.